Les hérauts déçus [résumé des évènements]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les hérauts déçus [résumé des évènements]

Message par Hastue le Mar 7 Oct - 8:38

J'ouvre un nouveau sujet dans lequel je mettrais les résumés des évènements en rapport avec la série de scénarios que je vous ferais jouer « bientôt »(tm). Je remercie les personnes qui se sont portées volontaires pour jouer cette amorce et rassure les autres, vous participerez à la suite.
Attention, ce texte n'est qu'un résumé et en aucun cas un rapport de mission, soyez prudents quand aux informations que votre personnage aura obtenu. Il contient de nombreuses informations obtenues uniquement par certains, mais je trouve plus intéressants de vous en faire tous profiter.



I Orc contre Humain


C'était une belle fin de semaine sur Atreval, ces journées de fin de saison ou la chaleur et le soleil trainent encore sur les terres, retardant l'arrivée du froid et permettant aux oiseaux retardataires de rester encore un peu avant d'entamer leur migration. La fraternité d'argent se reposait seulement d'une mission éprouvante et les forces de la croisade goutait désormais au repos.

-

C'est pour briser ce début de monotonie que Dorek Grimfist a décidé le matin du quatrième jour du mois de sauvagement agresser Marius Souspont, un prêtre de la croisade d'argent fraichement débarqué du Norfendre. Seule l'intervention inopinée d'Hastue sauve le jeune homme du trépas et permet de mettre l'orc fou-furieux aux fers. Ce qui n'aurait pu être qu'un banal fait-divers allait néanmoins se révéler plus complexe que cela.

Ayant un de ses membres plus ou moins impliqué, le commandant Ithael Danselumière va rendre visite à l'orc, accompagnée du croisé Isaac Leising et de la recrue Amélia Talley, ils parleront de longues minutes avec, cherchant à comprendre comment il avait succombé aussi facilement à la rage de sang. Leur seule piste sera l'impression d'avoir été volé que l'orc a ressenti avant de se retrouver à tabasser le jeune homme qu'il ne connaissait visiblement pas. Retournant le voir par la suite, Amélia apprendra que l'orc avait aussi perdu un pendentif durant la campagne du Norfendre, un objet auquel il semblait tenir.
Durant leur visite ils seront aussi pris à parti par le commandant du prisonnier. Ce Quel'Dorei arrogant ne mâche pas ses mots et soupçonne ouvertement une partie des protagonistes de travailler a la décrédibilisation de la Horde au sein de la croisade, usant de paroles que l'on pourraient juger blessantes, il ira aussi interpeller Hastue pour lui exposer la même chose et même lui proposer de « rêgler ça entre personnes d'honneur », ce que la Draeneï refusera poliment sur conseil de son commandant.

La visite rendue au jeune prêtre blessé sera plus riche en enseignements. Soignée par une naine chamane de la croisade d'argent -Merri Choppefoudre-, il se remet lentement des nombreuses blessures que son passage a tabac lui a laissé. Très protectrice, la naine s'est d'abord montrée réticente à l'arrivée d'autant de monde dans la chambre, avant de finalement accepter de les laisser questionner le prêtre tout en s'éclipsant un moment.
Les membres de la fraternité apprendront qu'il s'agit d'un prêtre maniant l'ombre et donc peu réceptif a la lumière. C'est la raison pour laquelle une chamane se trouve a son chevet. Ils apprendront aussi que Marius connait cet orc, il a récupéré un pendentif lui appartenant le jour ou durant un trajet celui-ci l'a égaré, à l'époque le jeune homme n'a pas osé le lui rendre ni même lui parler avant de le perdre de vue, il finira par revendre l'objet à un gobelin.

Isaac profitera aussi de la visite pour discrètement récupérer un petit nombre de documents que le jeune homme devait remettre à ses supérieurs. Ils traiteront en détail du fonctionnement puis de la dissolution d'une escouade de la croisade nommée Forteresse et dirigée par le commandant Fredrike Borneroc. Deux missives retiendrons l'attention des croisés.

Premièrement, la demande de dissolution de l'escouade, par Fredrike Borneroc:


Spoiler:
Commandant,

Premièrement, seront joint avec cette lettre le rapport d'effectif de l'escouade ainsi que les différents documents de réaffectation des membres que j'ai à charge. Le porteur de ces courriers -Marius Souspont- souhaite rejoindre le personnel de la chapelle d'Atreval et je ne puis que vous conseiller d'accéder à sa demande, c'est un homme de valeur faisant preuve de beaucoup d'empathie. Je ne doute pas un instant qu'il sera capable de remplir son nouveau rôle.

Ceci-dit voici un rapport de la situation de mon escouade en Norfendre et les raisons de ma demande de dissolution. Les trois derniers mois ont étés particulièrement éprouvants pour mes Hommes et moi, comme je l'ai déjà indiqué dans mes précédents rapports la situation dans les pics foudroyés s'est dégradée de manière rapide à l'approche de la saison froide. Les frigeboldes et les Magnautaurs se sont montrés bien plus agressifs que par le passé, rendant notre simple devoir de surveillance difficile si l'on ajoute le climat peu amical.

Comme vous le savez déjà nous déplorons la perte de frère Bikur Souffrebarbe et la disparition de Fitz notre ingénieur. Le matériel qui nous avait été confié n'a pas pu être réparé depuis le dernier rapport indiquant sa disparition et notre travail a été rendu presque impossible dans ces conditions. Ces deux coups durs avaient déjà ébranlé ma résolution, aujourd'hui et à cause des évènements que vous avez lus plus haut je me vois dans l'incapacité de diriger efficacement les membres de mon escouade, sans que je puisse me l'expliquer. L'anachorète Minaar n'a pas été en mesure de m'aider et c'est en partie lui qui m'a conseillé de quitter mon poste.

Je suis la seule responsable de cette action de dissolution et je sais qu'elle intervient bien peu de temps après la création de l'unité et mon arrivée au sein de la croisade. Chacun des membres dont j'avais la charge est encore un combattant vertueux et parfaitement capable de remplir son rôle. Pour ma part je ne me sens plus en mesure d'assurer le commandement et c'est la raison pour laquelle j'ai déjà fait la demande de retrait de l'escouade du Norfendre au commandement de la couronne de glace, je vous prévient ici que nous avons quittés notre poste après acceptation de cette demande et sommes désormais en chemin pour nos réaffectations.

Je vous prie d'agréer madame, monsieur mes sincères salutations.


Fredrike Borneroc

Ensuite, la liste des membres de Forteresse et leur nouvelle affectation:

Spoiler:

Fredrike Borneroc / Commandant : Rejoint le IIIe régiment d'infanterie de Hurlevent en tant que sergent.
Muldan Gardesoleil / Croisé: Retourne aux Pitons du Tonnerre, fin du service.
Gertrude Brassepierre / Croisé: Rejoint l'escouade Tonnerre, croisade d'argent (Norfendre)
Konrad Fierbras / Croisé: Rejoint l'escouade Tonnerre, croisade d'argent (Norfendre)
Fitz / ingénieur: Disparu en mission
Thorec Forcepoing / Croisé: Rejoint les voltigeurs Chanteguerre en tant que soldat.
Martha Procheruisseau / Croisé: Rejoint les nécrotraqueurs.
Bikur Souffrebarbe / Croisé: Mort en mission
Minaar / Anachorète: Retourne a Shattrath, fin du service
Marius Souspont / Prêtre: Demande de réaffectation à la chapelle d'Atreval en tant que consultant.
Bonding Plaquécrou / Croisé: Rejoint l'escouade Tonnerre, croisade d'argent (Norfendre)

-

La journée se terminera sans plus de nouvelles révélations, malgré une autre visite assez controversée au jeune prêtre faites en dehors des horaires réglementaires. Amélia Talley a entrainée Isaac Leising et une nouvelle recrue -Tarasha Nicéa- pour voir une fois de plus le blessé, manquant de rendre son soigneur furieux et de devoir s'expliquer auprès des gardes. Ils n'en apprendront pas beaucoup plus.



II Course contre la montre.


Les évènements auraient pu en rester là. Bien que pratiquant l'ombre monsieur Souspont aurait très certainement pu accéder a son poste a la chapelle d'Atreval. Dorek Grimfist aurait été invité a quitter la croisade par la petite porte pour le bien de tous et la fraternité d'argent aurait pu s'occuper d'affaires plus urgentes qu'une bagarre de ruelle.

-

C'était sans compter la soudaine dégradation de l'état du blessé au matin du sixième jour. En quelques heures et malgré les efforts de la chamane, ce qui était un convalescent quasiment remis sur pied est devenu un malade en phase terminale. Blanc comme un linge, souffrant terriblement de violentes douleurs au torse et à la tête le rendant quasiment aveugle, le jeune homme ne comprendra pas ce qu'il lui arrive, bien incapable d'aider Merri Choppefoudre qui essaiera de maintenir son patient en état toute la journée.

C'est à la suite de ce constat alarmant et suite a l'autorisation -qu'elle trouvera tardive- par ses supérieurs que la chamane Merri Choppefoudre va quitter en hâte Atreval en début de soirée en emportant avec elle son patient. Refusant aux autres tout contact avec lui par sécurité et conscience professionnelle elle se lancera au milieu de la nuit avec pour objectif de rejoindre les druides du cercle cénarien travaillant plus au sud dans les Maleterres.
Repérée par la recrue Herena Drake et le croisé Isaac Leising il s'ensuivra une courte course poursuite sous le couvert des arbres, la naine déjà fortement ralentie par l'état préoccupant de son fardeau.

Hélas il était probablement déjà trop tard pour Marius Souspont qui après une chute malheureuse de sa monture sera pris de violente convulsions. Après une courte agonie, ce qui était le corps d'un jeune croisé plein d'avenir se révélera une monstruosité venue du fond des âges qui prendra à partie Herena et Merri, alors aux premières loges.
A la suite d'un combat court mais intense, les deux femmes aidées depuis le couvert des arbres par les tirs mortellement précis du ranger Leising viendront à bout de la chose sans subir de blessures.

Préoccupée, la naine partira tout de même voir les druides pour qu'ils « examinent son cas », craignant une probable contamination par contact prolongés avec son patient. Elle aura promis de faire parvenir au plus vite le dossier médical du patient au commandant de la fraternité d'argent.

Ces documents seront reçus au petit matins, suivis d'une courte notes rédigée par la naine:

Spoiler:
Au commandant de la fraternité d'argent,

Je n'ai pas eue le temps d'exprimer ma gratitude envers le comportement des croisés sous votre commandement. Je dois ma vie à leur curiosité et espère pouvoir les remercier face-a-face dans un avenir proche.

Suite à la mort du croisé Marius Souspont -dont vous devez déjà être au fait- et les circonstances particulières de son décès je suis actuellement en observation, sous la protection des druides du cercle cénarien.

Je tiens en partie à vous rassurer, ils n'ont pas trouvé quoique ce soit indiquant une probable contagion au contact de monsieur Souspont. Néanmoins ils aimeraient que vous preniez le temps de  signaler le moindre signe suspect, la moindre fatigue anormale et la moindre douleur récurrente au niveau de la tête et du torse.

De plus vous trouverez joint à ce courrier le dossier médical récent de monsieur Souspont. Il faudra vous rendre en Norfendre, ou faire la demande et attendre quelques temps pour obtenir les entrées plus anciennes et datant de son service sur le continent gelé.


Merri Choppefoudre

Ainsi que le dossier médical de Marius Souspont:

Spoiler:
Nom: Souspont
Prénom: Marius
Age: 28
Sexe: Mâle
Origine: Alterac
Affectation: Non affecté

Personnel en charge: Merri Choppefoudre

Raison initiale de la demande de soin: Battu à mort par un orc, nombreuses contusions, os cassés

Signe particulier: Peu réceptif à la Lumière

Observation durant le traitement:


Quatrième jour du mois:

Transferé en urgence jusqu'à moi. État stable mais blessures graves.

Contusions au visage, torse, dos, bras gauche, jambe droite
Trois côtes cassées
Bras déplacé
Rotule écrasée

Inconscient, aucune réactions.

Soins élémentaire, surveillance constante.


Cinquième jour du mois:

Le patient est conscient et de nouveau capable de parler

Contusions en partie résorbées
Os ressoudés

Il présente des signes de fatigue normaux
Il est de nouveau capable de manger
Je le garde en observation quarante-huit heures supplémentaires

Sixième jour du mois:

Dégradation anormale de l'état du patient
Symptômes: Dévitalisation générale de l'organisme, perte partielle de la vue, fatigue intense, douleurs régulières au torse et a la tête

Aucune amélioration suite aux soins élémentaires prodigué

Je recommande l'observation par un druide et ai faites les demandes de transfert du patient.

Fin des observations.

En plus des documents appartenant à la naine, Ithael Danselumière recevra aussi un courrier plus officiel de ses supérieurs:

Spoiler:
Commandant,

Nous avons eu vent de votre rencontre avec le prisonnier orc dénommé Dorek Grimfist et de l'intervention salutaire d'un membre de votre escouade alors qu'il s'apprêtait à commettre l'irréparable.

Le décès de Marius Souspont change la donne quant au traitement du sort l'orc Dorek Grimfist et nous aimerions avoir votre avis éclairé à son sujet. Veuillez nous faire parvenir au plus vite une lettre exposant votre réflexion sur la culpabilité ou l'innocence de cette personne.


Bidulduhautcommandement


-

Les prochains jours seront -espérons le- nettement plus calme. Les quelques personnes au courant attendent désormais la résolution de l'affaire Dorek Grimfist, tandis que la nouvelle de la mort étrange du prêtre Marius Souspont ne manquera pas de soulever des théories et rumeurs un peu capilotractée dans les différents secteurs d'Atreval.

Mais laissons a l'automne l'occasion de nous montrer ses beaux atours.


Dernière édition par Hastue le Mer 8 Oct - 20:38, édité 1 fois
avatar
Hastue

Messages : 33
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hérauts déçus [résumé des évènements]

Message par Hastue le Mer 8 Oct - 6:34

III Un dénouement

Au septième jour du mois une note de service sera affichée sur la plupart des panneaux d'escouade et publics d'Atreval.

A compter du huitième jour de ce mois,

Dorek Grimfist est réintégré à l'escouade Tallion, il retrouve son grade, ses fonctions et son honneur de croisé.

Il a été décidé qu'il n'était pas maître de lui même lors de l'agression de feu frère Marius Souspont et ne peut donc être tenu responsable.

Marchez dans la Lumière.


Lehautcommandementetplusencore


Dans le cimetière proche, l'on pourra voir une nouvelle stèle. Faite d'une pierre grise, sans aucun ornement ni bouquet de fleur, elle indique seulement un nom et une citation.


SOUSPONT MARIUS
Bénis soient ceux qui luttent jusqu'au bout pour contenir le mal.



Fin.
avatar
Hastue

Messages : 33
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hérauts déçus [résumé des évènements]

Message par Hastue le Ven 7 Nov - 8:37

A la frontière de deux mondes

I Première partie

On dit que de nombreuses histoires mémorables commencent sur un coup du destin, c'est peut être vrai. Quelques temps après la mort de monsieur Souspont Marius, son spectre allait se décider à planer de nouveau au dessus des croisés d'argent. Ce destin allait rattraper la fraternité d'argent alors qu'elle pliait bagage pour rejoindre en hâte les terres foudroyées pour répondre au départ d'une invasion d'orcs d'origine inconnue. Après un premier contact particulièrement musclé avec le nouvel envahisseur, les croisés trouvèrent refuge au cœur des marais au nord de Surwich.

Quelques heures et une reconnaissance des environs plus tard, le croisé Isaac Leising faisait la découverte du campement d'une escouade de l'alliance non loin de leur position, des hommes et femmes du troisième régiment d'infanterie de Hurlevent, coupés du reste de leur force suite à une série d'assaut infructueux et dirigé par un nom qui n'est pas inconnu vu qu'il s'agit de Fredrike Borneroc, ancien membre de la croisade d'argent.

Le contact officialisé par la suite via l'intermédiaire de l'estafette Elijah Serpoing, les deux chef d'escouade auront l'occasion de parler un moment, le sergent révélant nottament les conditions particulièrement difficile dans leur secteur des pics foudroyés avant son départ, le fait que le prêtre Marius Souspont provenait d'une réaffectation d'un programme pour l'instant désigné uniquement par le terme de « Hérauts ».

Tout ceci sera confirmé par les dernières missives reçues par le commandant Danselumière en provenance directe d'Atreval. La ligne de communication assurée par la ligne de front établie par la Horde sur la côte Est des terres foudroyées et la route depuis Surwich étant relativement sur,  permettent au moins de ne pas se retrouver complètement isolés.

La demi-elfe continue de se renseigner sur le mal qui affecte trois des membres de son unité, dont elle même ainsi que sur les divers affectation du croisé Marius Souspont et des proches membres de l'escouade Forteresse désormais dissoute, escouade dont faisait aussi partie Fredrike Borneroc, comme elle le confirmera de vive voix. Une solution semble pointer le bout de son nez pour les affectés et les informations reçues laissent entrevoir un début de piste.

Courrier de Merri Choppefoudre au commandant Danselumière:
Commandant,

J'espère que mon message vous parviendra assez vite au vue des conditions difficile dans lesquelles vous et vos membres d'équipes devez être. Premièrement sachez que je suis heureuse d'apprendre que vous allez bien et qu'il n'y a  visiblement pas d'urgence quand a l'évolution de votre cas, ainsi que celui d'Herena Drake et d'Amélia Talley.

De notre côté nous n'avons pas trouvé d'affection similaire lors de nos recherches et en sommes encore au stade d'hypothèses quand à l'origine de cet organisme étranger. Nous pensons qu'en remontant le dossier militaire de monsieur Souspont vous trouverez plus de détails ou un départ de piste à ce sujet.

Néanmoins nous restons persuadé qu'il y a un moyen plus rapide de vous débarrasser de cet hôte gênant. Lors de notre dernière réunion avec mes collègues, monsieur Fortain Fondebille a évoqué la possibilité de faire appel à un pratiquant des arts curatif pandaren ou pourquoi pas à un alchimiste. Nous n'avions pas explorés ces pistes car nous étions certain qu'un druide était capable de lutter efficacement contre les parasites.

Un alchimiste pourrait trouver un remède efficace pour ralentir ou forcer le parasite à quitter l'organisme infecté, bien que nous ne sommes pas persuadé du bien fondé d'une telle méthode, les plantes employées seraient probablement aussi mauvaise pour le parasite que pour l'hôte. Un pratiquant des arts pandarens en revanche pourrait faire l'affaire, ils emploient déjà de nombreux remèdes et une magie ancienne pour purifier les corps et l'esprit.

Nous espérons obtenir de bonnes nouvelles le plus tôt possible et vous souhaitons bonne chance.


Merri Choppefoudre.



En plus de cette nouvelle rassurante, un dossier militaire complet ainsi qu'une missive intriguante provenant des hautes instances de la croisade au Norfendre.

Résumé du dossier Militaire de monsieur Souspont Marius:
De la première à la troisième année de service:

Volontaire a la création de la croisade d'argent, le jeune Marius Souspont navigue vers le Norfendre avec d'autres recrues poir prendre part à la campagne contre le Roi Liche. Durant ce temps il fera ses armes, montrant déjà ces talents d'utilisateurs de la magie de l'ombre, ses compétences de chercheur et ses nombreuses connaissances sur le continent gelé.

Il se révèle un croisé fiable et compétent, les nombreux rapports de mission ou il se trouve font rarement cas d'un comportement déplacé ou passable, Marius Souspont faisait toujours le nécessaire pour que l'on se souvienne de lui comme une personne motivée et douée. En revanche, s'il participe bien à une opération de moyenne envergure dans les pics foudroyés lors de la crise d'Ulduar, il ne fait aucun état d'un fiasco ou d'une quelconque mission qui aurait pu être traumatisante pour le jeune homme.

De la troisième a la cinquième année de service:

Ces deux années sont un gros trou dans le dossier militaire du jeune homme, la totalité des rapports  manquent et la seule information disponible rapporte aux pics foudroyés et a l'opération Hérauts.

De la cinquième année de service a nos jours:

Marius Souspont retourne dans le service actif, toujours basé dans les pics foudroyés. Il sera affecté à une première escouade pendant plusieurs mois et fera une fois de plus montre d'un comportement exemplaire.
Durant la dernière année de service avant qu'il ne rejoigne Atreval, le jeune homme est transféré dans l'escouade Forteresse au service du commandant Borneroc, les rapports seront une fois de plus élogieux a son égard malgré les difficultés rencontrées par l'unité dans le secteur ou elle se trouve. Après plusieurs rapports faisant état de la perte de deux membres d'équipes et du matériel, Ithael pourra retrouver le courrier faisant état de la dissolution de l'escouade suite à la demande de son commandant.
Le haut commandement donne le feu-vert a monsieur Souspont pour qu'il rejoigne Atreval, de par sa volonté de s'éloigner du Norfendre et des combats.
Les derniers rapports sont déjà connus, ils se rapportent au dossier médical du jeune homme peu de temps avant sa mort.



Courrier du haut commandement au Norfendre à l'attention d'Ithael Danselumière:
Madame Danselumière,

Nous avons eu vent de votre intérêt pour le dossier militaire de monsieur Souspont Marius, de son entrée à la croisade d'argent jusqu'à sa réaffectation récente a Atreval, peu de temps avant sa tragique disparition.

Si nous avons fait notre nécessaire pour répondre au mieux à votre demande, vous noterez l'absence de nombreux rapports d'activité concernant l'opération Hérauts. Ces rapports sont classés confidentiels et ne peuvent être consultés que sur place et seulement suite à l'autorisation de la personne en charge du dossier.
Nous vous demandons de ne pas insister plus que de nécessaire sur le contenu de ces rapports avant de vous rendre sur place à la couronne de glace et de demander à les consulter. Nous vous demandons aussi de ne plus évoquer le cas de Marius Souspont, sa perte est tragique mais il n'est pas dans notre intérêt de répandre une rumeur supplémentaire au sujet d'une potentielle infection à moyenne échelle dans les rangs de la croisade d'argent.

Enfin, nous sommes au courant de vos recherches pour un remède à cette infection et vous serions gré de nous faire parvenir la moindre avancée positive la concernant.

Je vous prie d'agréer madame, mes meilleures salutations. Que la Lumière vous guide.


Le haut Commandement du Norfendre.

Répondant à une demande pressante du commandant Danselumière, une exilée répondant au nom de Sinnve et étudiant les arts Pandaren rejoindra la fraternité d'argent alors encore secouée par la perte de l'un des leurs. Envoyée par la croisade d'argent pour examiner le cas de ses membres affectés, et prenant ses quartiers non loin de leur refuge cette énigmatique Draeneï aux méthodes ancestrales mais efficaces se penchera sur le cas des croisées Ithael Danselumière et Amélia Talley, la croisée Herena Drake étant portée disparue. Après l'emploi d'un remède de cheval et de probablement quelques tour de passe-passe Pandaren, la moniale sera capable d'extraire le parasite des organismes des croisés, leur ôtant au moins un poids mort qui commençait à devenir gênant.

Durant tout ce temps, le conflit naissant continuait de faire rage dans les terres foudroyées.
avatar
Hastue

Messages : 33
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hérauts déçus [résumé des évènements]

Message par Hastue le Ven 7 Nov - 9:37

Seconde Partie



Le temps file à toute allure quand la frêle flamme de la vie menace à chaque instant de s'éteindre.

A peine remis de l'assaut de leur position par les Orcs de Fer, les croisés d'argent pensaient pouvoir panser leurs blessures et prendre un peu de repos dans une grotte relativement sure trouvée par le croisé Isaac Leising le long de la côté Sud des terres foudroyées. C'était sans compter l'arrivée inopinée de l'estafette Elijah Serpoing l'après midi du sixième jour du onzième mois.

Dans un état terrible, le jeune homme aura toute les peines du monde a s'exprimer, révélant aux croisés que peu de temps après l'attaque de leur refuge au nord de Surwich, les Orcs de Fer ont reportés leur attention sur le campement de l'Alliance toujours présente dans les marais. Apparaissant comme un miraculé, il sera assez facile par la suite d'apprendre que le jeune homme n'était en fait qu'un appât relâché par les orcs pour forcer les entêtés croisés à se montrer en terrain découvert.

Sans prendre le temps de se préparer ou d'emporter leurs chevaux, les croisés d'argent fileront à travers les terres foudroyées pour rejoindre la position de l'escouade de l'Alliance en difficulté.

-

Sur place ils arriveront trop tard pour les épauler au combat. Capturés par les orcs et regroupés au milieu des ruines de leur campement, les soldats de l'Alliance attendent leur heure, menacés par un groupe d'orcs lourdement équipé, portant d'imposants fusils et ayant déjà mis en place une arme de siège mobile, la gueule du canon tournée vers Surwich.

Chargeant à travers les mares boueuses entourant le camps, les croisés d'argent seront sur les orcs en un rien de temps, sans que cela ne soit suffisant pour sauver la vie du sergent Fredrike Borneroc, froidement exécutée par l'un de ses geôliers. En quelques instants la plupart des orcs étaient mis hors de combat par la fureur des croisés, un instant néanmoins mis a profit par leurs ennemis pour refermer leur piège sur la fraternité d'argent.

Au son du cor, une impressionnante ligne de boucliers s'avancera depuis l'est pour prendre les croisés de flanc, derrière eux plusieurs tireurs arrosaient déjà copieusement les Draeneïs Zalduun et Hastue, trop avancés et occupés a achever le dernier bourreau ayant tenté de prendre la fuite.
Pressé par le temps et sur le conseil d'Isaac Leising, les croisés passeront les instants suivant à manœuvrer l'impressionnant canon orc pour le retourner contre ses anciens propriétaires, profitant de la diversion causée par les Draeneïs encore pris pour cible.

Un premier tir forcera les orcs à se regrouper, leur résolution ébranlée à l'idée de terminer en bouillie sous les tirs de leur propre équipement. Mais cela ne durerait pas.

-

Finalement ce qui était une banale embuscade va se transformer en une lutte pour la survie bien différente au moment ou le destin se décide à dépasser toute les forces en présence.

Agités de soubresauts nerveux et horriblement déformé, le corps du sergent Fredrike Borneroc se révélera l'hôte d'une imposante créature à l'aspect aussi grotesque que dangereux. Agitant d'inombrables membres aux fonctions aussi originales que tailler, broyer, étreindre et empaler, ce nouveau protagoniste fera un festin des pauvres membres de l'Alliance incapable de prendre la fuite à cause des liens les retenant.

Croissant à vue d'œil, le monstre mettra en difficulté les croisés d'argent malgré les efforts d'Amélia Talley pour les protéger et fera aussi hésiter la ligne d'orc nouvellement reformée. N'osant pour l'instant pas s'approcher, ils commencent à ouvrir le feu sur elle, permettant au passage de noter son exceptionnelle endurance.
De leur côté la fraternité d'argent armera une nouvelle fois le canon en le tournant vers la créature, profitant de la diversion crée par Ithael, Hastue et Zalduun, les croisés Isaac Leising et Soom Ruinelune ouvriront le feu a bout portant sur la créature, la diminuant sans parvenir à la tuer.

De leur côté les orcs apporteront eux aussi leur propre machine de siège, formant désormais une ligne de feu mortelle ils arrosent copieusement la créature, leurs tirs fauchant ses membres et perçant sa peau alors qu'ils alignent leur canon pour lui porter le coup fatal.

Ils n'en auront pas l'occasion.

Sur ordre d'Ithael Danselumière, les croisés ouvriront le feu une seconde fois sur la ligne d'Orcs de Fer, réduisant en cendre leur arme de siège et brisant pour de bon le moral des envahisseurs. Rompant le combat dans un ordre tout relatif, les orcs laissèrent les croisés seuls avec le monstre.

Il leur faudra encore une bonne dose de courage, d'esprit de sacrifice et d'ingéniosité pour en venir a bout. Le croisé Zalduun offrira une opportunité au croisé Isaac Leising, lorsque le Draeneï chargera au cœur de la créature, ignorant les blessures et les tentatives de la créatures pour le ralentir. Protégé par les boucliers de Lumière d'Amélia Talley, il parviendra à paralyser le monstre d'un coup de marteau bien placé à sa base au prix de graves blessures. Juste derrière lui, le ranger lancera un baril de poudre transformé en bombe artisanal dans la gueule du monstre, le coupant en deux lors de son explosion.

Désormais seuls vainqueurs encore debout, les croisés s'employèrent en hâte à quitter les lieux en emportant leur blessé et en détruisant le dernier canon de la Horde et les stocks de munitions de l'Alliance encore sur place.

Une chose demeurait  désormais certaine, il allait s'avérer nécessaire d'approfondir les recherches sur ce programme « Hérauts ».
avatar
Hastue

Messages : 33
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hérauts déçus [résumé des évènements]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum